A propos

De la philo, de la socio, de la culture, du droit, de la poésie, de l’actu… Un peu de tout, beaucoup de rien. Aussi et surtout des confessions, des tranches d’une vie bien compliquée. Comme toutes les vies, sans doute.

Voici un blog, parmi des millions. Quelques soupçons d’idées dans un vaste océan d’informations et d’egos agités. Rien de révolutionnaire, ici, lorsqu’on sait que le domaine de la réflexion a atteint son apogée depuis près d’un siècle et que tous les champs de la connaissance ont été explorés, ou presque. Rien de spectaculaire, ici, lorsqu’on constate qu’internet est devenu un immense confessionnal, où tout un chacun s’expose dans la recherche de réconfort ou de soulagement.

A quoi bon, alors ? Quel peut être le but, au fond, d’écrire lorsqu’on considère que tout a déjà été écrit ? Une subtilité sémantique me semble être une piste pour répondre, et comprendre pourquoi nous continuons de relater notre existence : tout a été écrit est une formule, qu’on jugera vraie ou fausse selon l’opinion, mais qui dans tous les cas appartient au passé. Nous sommes dorénavant instruits, informés et disposons des fruits et considérations des penseurs qui nous ont précédés. Mais dire que tout a déjà été écrit, ce n’est pas dire que tout EST écrit. Si le probable nous saisit, le possible nous libère. Tel que nous l’a enseigné Bergson, nous inscrivons nos innombrables pensums dans un présent qui nous appartient et ne peut être figé, un espace qui n’est ni enchainé au poids du passé, ni tétanisé par la vision de l’avenir.

Aussi, tout n’est pas écrit. Nous pouvons donc continuer, sans relâche, à nous confier, à penser, à critiquer, à choquer, à nous émerveiller. Peu importe, au fond, si l’originalité n’est plus. Le but n’est plus à la création du nouveau. Le but est de le renouveler, sans cesse. L’Eternel retour. C’est le mot d’ordre que nous a intimé Nietzsche il y a un siècle, l’aboutissement et la conjonction de tous les courants de pensées. Une forme d’apothéose qui durera aussi longtemps qu’existera l’Humanité.

Tout a été écrit, alors continuons d’écrire. C’est la Vie qui s’exprime.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s